La FTC (Federal Trade Commission) fait preuve de sévérité envers un hébergeur qui n'a pas su protéger les données qui lui avaient été confiées. ChoicePoint est condamné à une amende de 10...

La FTC (Federal Trade Commission) fait preuve de sévérité envers un hébergeur qui n'a pas su protéger les données qui lui avaient été confiées. ChoicePoint est condamné à une amende de 10 millions de dollars. L'hébergeur de données personnelles devra aussi verser 5 millions de dollars de dommages et intérêts aux victimes du vol.
 
ChoicePoint héberge les données d'organismes de crédits. L'entreprise est donc chargée de recueillir et protéger des données nécessaires à l'obtention d'un prêt. Le gouvernement fédéral est parmi les plus gros clients de l'hébergeur. Ces données personnelles sont donc très précieuses.
 
L'entreprise a subi un vol de données à l'automne 2004 mais ne l'a pas révélé avant février 2005. Selon la FTC, ce vol pourrait porter atteinte à 160 000 personnes.Aujourd'hui, et toujours d'après la FTC, il y aurait 800 victimes.
 
ChoicePoint a enregistré une baisse de son bénéfice trimestriel à 27,68 millions de dollars contre 39,22 millions de dollars un an plus tôt sur la même période. Le chiffre d'affaires de l'entreprise augmente cependant de 11 %.
 
Cette amende est la plus grosse jamais infligée par la FTC pour un vol de ce genre. Cette condamnation symbolique est au cœur de l'actualité juridique américaine. Computerworld a en effet révélé que des données personnelles lui avaient été volées. Le préjudice peut toucher 365 000 patients résidant en Oregon et dans l'état de Washington.
 
L'entreprise Ameriprise vient également d'annoncer le vol de l'ordinateur portable de l'un de ses employés dans une voiture stationnée. Ce vol pourrait concerner 230 000 consommateurs. Le vol de données personnelles est un sport de plus en plus pratiqué...
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 27/01/2006)