ligne en Europe. Selon une étude de NetValue réalisée en octobre 2001, auprès d’internautes européens connectés à Internet depuis leur domicile, le secteur Bourse-Finance enregistre une baisse de ...

ligne en Europe. Selon une étude de NetValue réalisée en octobre 2001, auprès d’internautes européens connectés à Internet depuis leur domicile, le secteur Bourse-Finance enregistre une baisse de fréquentation en Allemagne et en Grande-Bretagne. En revanche, le nombre de visiteurs uniques progresse en Espagne, en France et au Danemark. Ainsi, en Allemagne, 18,7 % des internautes connectés à domicile, soit 3 064 000 personnes, ont visité un domaine du secteur Bourse-Finance en octobre 2001, contre 32,3 % (3 597 000) en octobre 2000. En Grande-Bretagne, 9,1 % des internautes (1 338 000) ont visité un domaine de ce secteur en octobre 2001, contre 14,7 % (1 488 000) en octobre 2000. Sur cette méme période, le nombre d’internautes connectés à domicile ayant visité un domaine du secteur Bourse-Finance est passé en France de 19 % (1 203 000) en octobre 2000 à 12,9 % en octobre 2001 (1 334 000), en Espagne de 17,1 % (472 000) à 16,6 % (611 000), et au Danemark de 10,2 % (227 000) à 10,2 % (245 000). Entre octobre 2000 et octobre 2001, la couverture du secteur Banque-Crédit-Assurance progresse sur l’ensemble des pays étudiés. Figurant parmi les plus fortes hausses, le Danemark passe de 31,7 % de couverture (704 000 personnes) à 46,4 % (1 116 000) et la France de 28,7 % (1 819 000) à 38,5 % (3 983 000). Viennent ensuite l’Espagne qui passe de 29,9 % (826 000) à 33,5 % (1 233 000) et la Grande-Bretagne de 32,4 % (3 284 000) à 35,7 % (5 262 000). Seule l’Allemagne voit le taux de couverture de ce secteur diminuer, bien que le nombre de visiteurs uniques progresse. Il passe ainsi de 24,7 % (2 748 000) à 24,4 % (4 001 000). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 5/12/2001)