plate-forme de transactions électroniques pan européenne. Les producteurs de papier International Paper, M-real, Sapp Fine Paper Europe, Soporcel, Stora Enso et UPM-Kymmene ayant signé l’accord de ...

plate-forme de transactions électroniques pan européenne. Les producteurs de papier International Paper, M-real, Sapp Fine Paper Europe, Soporcel, Stora Enso et UPM-Kymmene ayant signé l’accord de joint-venture représentent près de 60 % de la production européenne de papiers fins et de papiers d’édition. Cet accord a également été signé par les trois négociants en papier Antalis, Buhrmann et New Merchanting Force. Leurs achats représentent au total plus de 5 millions de tonnes de papier, soit plus de 40 % de la part du marché européen détenue par les négociants. Le marché européen des papiers fins et des papiers d’édition est estimé au total à 23 milliards d’euros. Cette plate-forme électronique BtoB est destinée, dans un premier temps, à accroître la vitesse, la transparence et l’efficacité des transactions et des tâches administratives entre les fabricants de papier et leurs clients. A terme, cette place de marché électronique optimisera les performances commerciales de tous les acteurs de la chaîne logistique de l’industrie papetière, couvrant tous les domaines du secteur, avec une gamme complète de services permettant aux utilisateurs de réaliser des transactions, de gérer leurs commandes et d’échanger des informations. La nouvelle entité, qui devrait être lancée au cours des douze prochains mois, fonctionnera de manière indépendante et neutre. Elle sera gérée comme une joint-venture par une équipe indépendante. La société est ouverte à d’autres actionnaires et participants. Les entreprises engagées dans le projet à ce jour assureront le financement initial. Des frais d’abonnement annuels et de transactions perçus auprès des utilisateurs de la plate-forme complèteront par la suite ce financement. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/05/2001)