AOL France, la filiale de Time Warner, vient d'être rachetée par Neuf Cegetel pour 288 millions d'euros cash après deux mois de négociations exclusives. Cet accord permet à...

AOL France, la filiale de Time Warner, vient d'être rachetée par Neuf Cegetel pour 288 millions d'euros cash après deux mois de négociations exclusives. Cet accord permet à Neuf de gagner 500000 abonnés haut débit.
 
Selon les termes du contrat, Neuf Cegetel obtiendra la base de clientèle du FAI ainsi que sa filiale AMSE, spécialisée dans le service client. En contrepartie, Neuf a prévu d'embaucher jusqu'à 140 employés d'AOL France.
 
Avec un total de deux millions d'abonnés prévus d'ici la fin de l'année, Neuf talonne désormais son concurrent direct, Free. Jacques Veyrat, PDG de l'opérateur, ajoute que "cet accord permet à Neuf Cegetel d'atteindre avec un an d'avance l'objectif que nous nous étions fixé sur le marché grand public". Le groupe, fort de ces résultats, ne s'arrête pas là et lance Easy Gate, une box ADSL/PC sous linux.
 
Les clients d'AOL France seront progressivement intégrés dans la base de données clients de Neuf. Une fois répertoriés, ils pourront alors bénéficier des offres d'abonnement de leur nouveau FAI.
 
Pour AOL, cette cession s'inscrit dans la nouvelle stratégie de Time Warner. Afin de recentrer ses activités sur les contenus gratuits financés par la publicité, la firme est actuellement en train de vendre ses activités FAI en Europe. Premier acquéreur, Telecom Italia, qui s'est emparé dernièrement d'AOL Allemagne.
 
Avec la vente d'AOL France, AOL Grande-Bretagne reste le seul FAI sans repreneur. Alors que la société devait être rachetée par Orange, la filiale de France Télécom aurait, selon le Times, retiré sa candidature.
 
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 22/09/2006)