Company progresse de 30 %. Ayant réalisé sur les neuf premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 600 millions de dollars (+ 30 %), le nouveau PDG de Baan Company, Tom Timsley prévoit d’atte...

Company progresse de 30 %. Ayant réalisé sur les neuf premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 600 millions de dollars (+ 30 %), le nouveau PDG de Baan Company, Tom Timsley prévoit d’atteindre pour l’exercice total un chiffre d’affaires de 950 millions de dollars, en progression de 35 à 40 %. Le chiffre d’affaires réalisé en 1997 s’était élevé à 684 millions de dollars (+ 65 %) et le bénéfice net à 77 millions de dollars (+ 81 %).

Si ses perspectives de croissance se confirment, Baan, numéro quatre mondial du marché des ERP en 1997 (derrière SAP, Oracle et PeopleSoft) pourrait se hisser au troisième rang. Son réseau de distribution indirecte mis en place depuis deux ans rassemble déjà plus de 200 revendeurs de ses produits. Sur le troisième trimestre, Baan estime que le nombre de ses contrats devrait progresser à 500 nouvelles ventes, contre 450 sur le deuxième trimestre. 80 % de ces ventes ont été réalisées auprès de nouveaux clients.

Baan vient aussi d’annoncer deux accords stratégiques. Le premier, conclu avec Microsoft, permettra d’offrir le logiciel d’entreprise de Baan et les produits de la famille BackOffice de Microsoft sous système d’exploitation NT, dans un même accord de licence. Signé avec IBM, le second accord porte sur la réalisation de versions de l’ERP de Baan sur les plates-formes AS/400 et S/390 d’IBM. De 70 millions de sites actuellement dans le monde, son marché potentiel devrait passer, grâce à ces deux alliances, à plus de 200 millions. (Les Echos 13/10/1998)