La communication en champs proche ouvre de nouvelles perspectives dans la distribution. Un client peut être renseigné sur les contre-indications d'un produit.

Le NFC en magasin pour communiquer des informations de santé

Vous achetez un produit en magasin, mais vous devez faire attention à vos allergies ou à certaines contre-indications. Ou alors, vous êtes affecté d'une déficience visuelle et ne pouvez pas lire les informations sur la boîte. Pour pallier ce genre de problème, la start-up française Think&Go a eu l'idée de développer des solutions en NFC à destination de la grande distribution. « La technologie NFC donne la possibilité à un client de communiquer avec son environnement en magasin et de trouver un produit correspondant, par exemple, à un régime particulier »,expliqueChristian Bardon, développeur chez Think&Go, interrogé par L'Atelier lors de l'édition 2011 du salon WIMA à Monaco. « Nous avons notamment travaillé avec Leclerc courant 2010 pour créer une application qui se connecte à tous les produits du magasin »

Communiquer avec les produits

Comment cela fonctionne-t-il ? Le client télécharge d'abord une application mobile où il renseigne son profil et indique son régime alimentaire. Il peut également activer la synthèse vocale, disponible dans les paramètres. De leur côté, les produits en rayons sont dotés de pastilles qui communiquent en NFC avec un stick placé sur le téléphone. Lorsque le client approche son appareil du produit, la communication NFC s'établit et une deuxième communication s'opère, en Bluetooth cette fois, entre le stick du téléphone et le téléphone lui-même. Si le produit concerné contient des ingrédients contre-indiqués signalés par le consommateur dans son profil, une bannière d'avertissement s'affiche à l'écran. Pour une personne atteinte d'un handicap visuel, la synthèse vocale lit ces mêmes informations.

Connaître et fidéliser le client

La solution ne s'arrête pas là. Elle peut également servir à proposer des réductions (sous forme de coupons sur mobile à montrer en caisse, par exemple) ciblées sur les produits qui conviennent le mieux au client, de manière à le fidéliser. « Cette technique permet donc à la fois de savoir ce que le client consomme et à établir un profil des visiteurs du magasin » ajoute Christian Bardon. Les marketeurs collectent des informations quantitatives et qualitatives essentielles pour affiner leurs stratégies en adaptant les offres en fonction non plus seulement des goûts et des habitudes des clients, mais aussi de leurs problèmes de santé, de leurs régimes, de leurs handicaps.