La marque finlandaise externalise la conception de ses microprocesseurs en faisant appel à quatre nouveaux partenaires. L'objectif : se recentrer sur son coeur de métier...

La marque finlandaise externalise la conception de ses microprocesseurs en faisant appel à quatre nouveaux partenaires. L'objectif : se recentrer sur son cœur de métier.
 
Nokia a annoncé qu'il allait s'appuyer sur de nouveaux partenariats dans le cadre de sa stratégie de développement de ses processeurs. L'objectif consiste à externaliser la conception et la production de ses processeurs. Avec en vue, des recherches focalisées sur son cœur de métier en matière technologique : interaction homme-mobile, contenu et données, connectivité, etc. La marque finlandaise souhaite également bénéficier des innovations introduites par les quatre groupes qu'elle a approché.
 
Des partenariats de pointe
 
Texas Instrument, Broadcom, Infineon Technologies et STMicroelectronics font parti des heureux élus. En multipliant les fournisseurs, Nokia espère rester ainsi à la pointe de l'industrie du microprocesseur pour mobiles. Les technologies issues de ces partenariats devraient en outre bénéficier à l'ensemble des gammes de produits proposées par la marque scandinave. Il est néanmoins prévu qu'elle continue à prendre en charge le développement des modems intégrés à ses téléphones mobiles.
 
Se recentrer sur son cœur de métier
 
Cette technologie signée Nokia sera mise à disposition des quatre partenaires qui prendront en compte ses spécifications pour mieux développer des processeurs exclusivement conçus pour le constructeur finlandais. "C'est une opération pragmatique que nous réalisons dans un environnement technologique complexe", a indiqué Niklas Savander, dirigeant du Nokia Technology Platform. Et d'ajouter "nous pensons que cette stratégie nous permettra de nous concentrer sur nos propres technologies, d'accroître l'efficacité de notre R&D, et de renforcer notre position sur un marché en mouvement rapide".  
(Atelier groupe BNP Paribas – 08/08/2007)