Il ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur. Mais le nouveau robot-chien de Sony, Aibo, est bien plus intelligent ! Le logiciel Mind 3, qui est intégré au nouveau Aibo lui permet de tenir...

Il ressemble comme deux gouttes d'eau à son prédécesseur. Mais le nouveau robot-chien de Sony, Aibo, est bien plus intelligent !

Le logiciel Mind 3, qui est intégré au nouveau Aibo lui permet de tenir son propre journal illustré d'images sur Internet. Il peut également lire à haute voix son contenu. Cela permet à l'utilisateur de sélectionner des flux RSS qui l'intéressent et de demander ensuite à Aibo de les lui lire chaque soir.

"Aibo continue d'utiliser les derniers développements en intelligence artificielle pour devenir un compagnon surdoué aux multiples talents", commente Hilde Niedermann, Directrice général de Sony Entertainment Robot Europe. "Avec Mind 3, nous avons développé la fonctionnalité Internet, l'intelligence d'Aibo et réalisé un autre pas vers notre objectif ultime qui est de fournir un comportement totalement autonome aux robots de divertissement".

Vous pouvez vous connecter à Aibo de partout dans le monde grâce à une connexion Internet. Vous pouvez donc demander à Aibo de prendre des photos et de vous les envoyer par mail.

Aibo parle également. Grâce à un dictionnaire dans lequel il puise du vocabulaire, vous pouvez avoir une conversation basique avec lui. "Les maîtres d'Aibo se demandent ce que ressentent leur robot dans certaines situations. Ils seront ravis de cette nouvelle fonction de communication", explique une porte-parole de Sony Entertainment Robot, Kiyoko Kondo.

Grâce à Mind 3, Aibo développe un sens du rythme encore meilleur. Si vous le lui demandez, Aibo danse en écoutant la musique grâce à ses microphones. Il crée une chorégraphie.

Enfin, Aibo se souvient. Mind 3 lui permet de se souvenir de l'endroit où il a laissé ses jouets ou de l'emplacement de son os.

150 000 chiens Aibo ont été vendus depuis 1999, toutes générations confondues. Le nouveau modèle existe en trois coloris et vaut 1450 euros. La cible est très large. D'un objet ultra-moderne qui séduisait les jeunes technophiles, Aibo est devenu un compagnon pour beaucoup de femmes de 40 à 50 ans ou de personnes âgées.

(Atelier groupe BNP Paribas- 30/09/2005)