Avec Internet et ses nouveaux services, il est faux de croire que l’on peut avoir tout vu, tout imaginé. Il est encore des usages qui nous surprennent et dont on se demande comment ils ont pu...

Avec Internet et ses nouveaux services, il est faux de croire que l'on peut avoir tout vu, tout imaginé. Il est encore des usages qui nous surprennent et dont on se demande comment ils ont pu être simplement pensés.
La société espagnole Global Spectrum vient de mettre au point un service assez étonnant. Elle propose en effet à ses clients de laisser des messages à leurs proches et amis, dont ils ne pourront prendre connaissance qu'après le décès de leur auteur. Le service est complet, avec la possibilité d'adjoindre à son message une photo ou une vidéo.
Selon les responsables de Global Spectrum, l'initiative est née d'une observation des pratiques, chez certains individus qui laissent des messages dans des boîtes ou dans des tiroirs dont ils espèrent qu'ils seront retrouvés après leur mort. Global Spectrum a donc simplement exploité cet usage pour le traduire sur Internet.
Les clients peuvent laisser des messages électroniques, qui ne seront expédiés qu'une fois certifié le décès de leur auteur. Global Spectrum propose diverses formules, qui vont de l'essai gratuit pour laisser un message à un prix de 200 euros pour un nombre illimité de messages.
La société, qui a ouvert ce service en janvier, compte aujourd'hui 300 inscrits. Chaque jour, le site Internet de Global Spectrum recense environ 200 visites et la société gagne en moyenne deux clients. Attention, cependant, les messages laissés par les clients n'ont aucune valeur juridique et ne peuvent donc faire office de testament !
(Atelier groupe BNP Paribas – 01/10/2004 )