Il aurait naturellement dû succéder au PDG d'Alcatel, Serge Tchuruk. Il n'en sera rien, car Philippe Germond, directeur général adjoint et administrateur d'Alcatel, a annoncé en fin de semaine...

Il aurait naturellement dû succéder au PDG d'Alcatel, Serge Tchuruk. Il n'en sera rien, car Philippe Germond, directeur général adjoint et administrateur d'Alcatel, a annoncé en fin de semaine dernière son intention de démissionner de ses fonctions au cours du prochain conseil d'administration qui se tiendra le 19 avril 2005.

Qu'est-ce qui peut expliquer ce brusque départ ? Sans doute une énorme déception, après que le PDG d'Alcatel Serge Tchuruk a fait part début avril de solliciter le conseil d'administration sur l'âge limite imposé à sa fonction. Si le conseil d'administration répond favorablement à sa demande - ce que semble croire Philippe Germond - Serge Tchuruk pourrait demeurer à la tête de l'équipementier français jusqu'en 2008 au moins.

Philippe Germond, le directeur général adjoint d'Alcatel, donne sa démission

Philippe Germond avait rejoint Alcatel en tant que directeur général adjoint le 1er janvier 2003. Il avait auparavant occupé les fonctions de Président Directeur Général du Groupe Cegetel, SFR, Vivendi Universal Net, Vivendi Telecom International. Il avait rejoint SFR comme directeur général en 1995, après avoir occupé diverses fonctions au sein de Hewlett-Packard aux Etats-Unis, en France et en Europe de 1980 à 1995.

« Je regrette la décision de Philippe Germond. Je tiens à le remercier de la contribution importante qu'il a apportée à l'entreprise. Au cours de ces deux dernières années, il a activement participé au redressement d'Alcatel » a déclaré Serge Tchuruk Président Directeur Général d'Alcatel.

(Atelier groupe BNP Paribas - 11/04/2005)