Etats-Unis. Créé en janvier 1999, OmniTicket Network, pionnier du contrôle d’accès et de la billetterie en ligne, vient de lever 15 millions de dollars auprès notamment de Geocapital, FCPR Croissa...

Etats-Unis. Créé en janvier 1999, OmniTicket Network, pionnier du contrôle d’accès et de la billetterie en ligne, vient de lever 15 millions de dollars auprès notamment de Geocapital, FCPR Croissance Discovery, Viventures, SGAM, InnovaFrance, Bryan Garnier Private Investors, Cyber Capital …. Cette société américaine est issue de la fusion de deux entreprises reconnues du secteur de la billetterie: Accès Contrôle Télématique (ACT), société québécoise spécialisée dans le développement de réseaux de billetterie, et VGS Systems Engineering, société italienne leader dans la billetterie et le contrôle d’accès pour le loisir, la culture et les grands évènements. Fort de son expertise en billetterie et de son avancée technologique, la société a développé un système unique permettant de relier en temps réel le grand public aux stocks de billets des salles de spectacles, de concerts, de cinéma, des musées et expositions, des manifestations sportives et des parcs de loisirs. Le réseau de distribution Ticketclic est ainsi né en novembre 1999, accessible, soit par Internet (http://www.ticketclic.fr), soit par un centre d’appels joignable au 0825 08 7000, soit par le WAP, et prochainement par la télévision interactive. Sur huit mois, 500 000 billets ont été vendus sur l’ensemble du réseau français. Déjà présent dans 8 pays d’Europe, Ticketclic se développe désormais à l’international. Ces fonds vont lui permettre de consolider sa position de leader du contrôle d’accès et de la billetterie en France et en Europe et d’assurer son expansion sur ces deux marchés au niveau mondial. Le marché de la billetterie culturelle, sportive et de loisirs est actuellement en pleine expansion. Le marché français représente 320 millions de billets vendus en 1999. Pour 2000, OmniTicket Netxworks prévoit un objectif de vente en France pour Ticketclic de 1,5 million de billets et en Europe de 5 millions. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 18/10/2000)