La société Open Wide, spécialiste des technologies et des services d’intégration d’applications Open Source, et Thales-IS, intégrateur global du projet, développent en commun une solution ...

La société Open Wide, spécialiste des technologies et des services d’intégration d’applications Open Source, et Thales-IS, intégrateur global du projet, développent en commun une solution novatrice à base de logiciels libres, afin de répondre aux besoins de la société Clip Card. S’inscrivant dans le cadre des différents processus de dématérialisation entrepris par les administrations et les collectivités locales, ce projet consiste à mettre en oeuvre des contraventions électroniques sous forme de cartes à puces. Cette application simplifiera les procédures administratives des agents contractuels et enregistrera, en temps réel, le montant de l’amende à payer et le descriptif du délit constaté. Les policiers municipaux seront munis d’un boîtier portatif de type PDA communiquant, lui-même équipé d’un module GPS, d’un module GSM, d’un système de saisie vocale et d’un lecteur de cartes à puces. Toutes les opérations de gestion seront automatisées grâce à ces terminaux. Cette unité portable, connectée à un PC, serveur de régie locale, assurera la télécollecte et le transfert des contraventions vers un centre de traitement. Grâce aux logiciels libres, autour des standards Java / J2EE en environnement Linux, la société Clip Card peut proposer une solution fiable, flexible et performante permettant de mettre en place un traitement plus économique des contraventions. Le système a d’ores et déjà été labellisé PROGSI (programmes de la société de l’information) par le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, et a été sélectionné par la Commission Européenne dans le cadre du 5ème Programme Cadre de Recherche et de Développement de l’IST. Clipsée sur le bras de l’essuie-glace des véhicules en infraction, cette nouvelle carte sera expérimentée à Cannes début 2003 avant d’être proposée aux villes de Vintimille et de Turin. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 15/01/2003)