L'éditeur américain continue de faire son marché! Oracle vient en effet de racheter Hyperion, une société californienne spécialisée dans le logiciel décisionnel, pour 3,3 milliards de dollars...

L'éditeur américain continue de faire son marché! Oracle vient en effet de racheter Hyperion, une société californienne spécialisée dans le logiciel décisionnel, pour 3,3 milliards de dollars. L'opération devrait être finalisée d'ici le mois d'avril. Rappelons qu'Oracle avait déjà mis la main sur PeopleSoft fin 2004 pour 10,3 milliards de dollars et sur Siebel en 2005 pour 5,85 milliards.
 
Par ce rachat, Oracle se renforce donc dans le domaine de la gestion analytique et financière: en effet, la firme Hyperion, fondée en 1981, développe des outils d'intelligence économique et des logiciels financiers pour les entreprises. Elle compte actuellement près de 2 500 employés et a affiché en 2006 un chiffre d'affaires de 765,5 millions de dollars.
 
Par cette acquisition, Oracle devient ainsi un des principaux concurrents directs de l'allemand SAP, le premier éditeur mondial de progiciels de gestion. "Hyperion est le dernier mouvement de notre stratégie visant à étendre nos offres pour les clients SAP. Des millions de ces clients s'appuient sur Hyperion pour leur consolidation financière, l'analyse et le reporting. [...] Désormais, les logiciels Hyperion d'Oracle seront les moyens par lesquels les principaux clients de SAP visualiseront et analyseront les données fondamentales de leur ERP", a déclaré Charles Philips, le président d'Oracle.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 05/03/2007)