Oracle peut se réjouir des résultats de son troisième trimestre fiscal, clos fin février! Le géant américain des progiciels a en effet enregistré un bénéfice net en hausse de 35%, à 1,03 milliard de dollars...

Oracle peut se réjouir des résultats de son troisième trimestre fiscal, clos fin février! Le géant américain des progiciels a en effet enregistré un bénéfice net en hausse de 35%, à 1,03 milliard de dollars, contre 765 millions un an plus tôt. Son chiffre d'affaires a également bondi de 27% et atteint les 4,41 milliards de dollars.
 
Les revenus liés aux ventes de licences de logiciels enregistrées par Oracle ont augmenté de 25%, à 3,5 milliards de dollars, et les services informatiques ont dégagé un chiffre d'affaires de 916 millions de dollars, soit une hausse de 36%. Les ventes de nouvelles licences ont également progressé de 57% au troisième trimestre et de 61% sur les 12 derniers mois. Ces chiffres sont un joli pied de nez à son plus sérieux concurrent, l'allemand SAP. Ces activités n'ont ainsi respectivement augmenté chez SAP "que" de 7% et 10%.
 
"Bien que SAP soit encore plus gros qu'Oracle dans les applications pour professionnels, nous sommes en train de réduire l'écart significativement et rapidement", a souligné Larry Ellison, le CEO d'Oracle. L'éditeur américain estime ainsi que son chiffre d'affaires enregistrera, au quatrième trimestre, une croissance comprise entre 10% et 14%.
 
La bataille s'est désormais sérieusement intensifiée entre les deux éditeurs...
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 22/03/2007)