L'éditeur américain de logiciels achète son concurrent Siebel Systems après l'acquisition, plus tôt cette année de PeopleSoft. Oracle réalise ainsi sa septiè...

L'éditeur américain de logiciels achète son concurrent Siebel Systems après l'acquisition, plus tôt cette année de PeopleSoft. Oracle réalise ainsi sa septième acquisition cette année.

"Ce jour est un grand jour pour les clients de Siebel Systems, ses partenaires, ses actionnaires et ses employés". Explique Thomas M. Siebel, Chairman de Siebel Systems. Le Conseil d'administration de la firme a déjà voté son accord pour la transaction. Les actionnaires d'Oracle doivent encore se prononcer, ce qui devrait permettre de finaliser l'acquisition début 2006. On se souvient des dix-huit mois de négociations qui avaient été nécessaires avant l'acquisition finale de PeopleSoft...

"En une seule étape, Oracle devient la compagnie numéro un des applications CRM dans le monde.", a déclaré Larry Ellison, le PDG d'Oracle. Il cherche ainsi à concurrencer SAP, le leader des logiciels pour entreprises.

Oracle élargit sa palette d'offres qui ne se restreint plus à la gestion des bases de données mais est complétée par les logiciels de management utilisés par les entreprises, notamment avec Siebel de relation client.

La transaction s'élève à 5,85 milliards de dollars mais le prix réel est 3,61 milliards de dollars si l'on prend en compte les 2,24 milliards de dollars dans les caisses de Siebel.

(Atelier groupe BNP Paribas- 12/09/2005)