Oracle a rehaussé mercredi son offre publique d'achat sur Peoplesoft à hauteur de 26 dollars par action, soit 9,4 milliards de dollars. Il s'agit d'une offre 33% supérieure à la précédente, qui...

Oracle a rehaussé mercredi son offre publique d’achat sur Peoplesoft à hauteur de 26 dollars par action, soit 9,4 milliards de dollars. Il s’agit d’une offre 33 % supérieure à la précédente, qui s’élevait à 7,25 milliards de dollars ! Le feuilleton de l’OPA d’Oracle sur Peoplesoft dure désormais depuis huit mois, et elle est donc de nouveau prolongée, jusqu’au 12 mars prochain, alors qu’elle devait s’achever à la mi-février.
Le prix proposé par Oracle représente une prime de 18,8 % par rapport au prix de clôture de l’action Peoplesoft mardi soir (21,89 dollars). Les dirigeants d’Oracle ont annoncé qu’il s’agissait là de leur dernière offre. De son côté, Peoplesoft a convoqué son conseil d’administration, pour examiner cette nouvelle offre d’achat émise par Oracle, en demandant en même temps aux actionnaires de ne rien faire pour l’instant.
Toutefois, même si Peoplesoft accepte finalement la proposition d’Oracle, toute l’opération est soumise à décision des autorités anti-concurrence du département de la justice américaine, et des autorités européennes compétentes. L’OPA expirera deux semaines avant la réunion des actionnaires de Peoplesoft, à l’occasion de laquelle Peoplesoft sera confronté à Oracle au sujet de la composition du board de Peoplesoft.