Dans ma lettre d'hier, je vous ai annoncé l'ouverture le 27 septembre prochain du service boursier en ligne WeBroker (http://www.wbroker.fr) du CCF. Le Quotidien du Multimédia d'aujourd'hui nous app...

Dans ma lettre d'hier, je vous ai annoncé l'ouverture le 27 septembre prochain du service boursier en ligne WeBroker (http://www.wbroker.fr) du CCF. Le Quotidien du Multimédia d'aujourd'hui nous apporte des précisions sur ce service. Qu'ils soient clients ou non du CCF, les internautes bénéficieront d'un service personnalisé de transactions boursières en temps réel, de gestion de portefeuille et d'analyses boursières. Ils pourront télécharger leur portefeuille, le détail et l'historique de leurs opérations sur un logiciel de gestion boursière (Quicken ou Money). Deux abonnements seront proposés. Un forfait WeBroker à 14,95 euros par mois, permettra aux abonnés d'acheter ou de vendre des actions et des obligations sur la Bourse de Paris. Ce forfait donne également accès à des informations en temps réel sur les marchés de Paris, d'Europe et des Etats-Unis. Le second forfait WeBroker Prestige à 24,10 euros par mois permet d'opérer une sélection plus personnalisée et plus affinée et de recevoir des fils d'informations de l'agence Option Finances (http://www.agenceof.com) et des communiqués de sociétés cotées sur les différents marchés avec PRLine (http://www.prline.com) . Les abonnés pourront également utiliser un outil de recherche pour leur permettre de déterminer une liste de valeurs à partir de certains critères. L'ouverture du compte coûte 5 000 F. WeBroker prélève également entre 14,5 et 18,5 euros + 0,10 % du montant de chaque ordre passé. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)