Au troisième avertissement, l'abonné ira au coin ! Tiscali UK semble exaspéré que quelques gros utilisateurs des réseaux de P2P (Peer-to-Peer) parmi ses abonnés s'accaparent la majorité de la...

Au troisième avertissement, l'abonné ira au coin ! Tiscali UK semble exaspéré que quelques gros utilisateurs des réseaux de P2P (Peer-to-Peer) parmi ses abonnés s'accaparent la majorité de la bande passante délivrée. Un système d'avertissements et de sanctions va donc être mis en place.

La grogne monte chez les abonnés de Tiscali UK : les débits sont ridicules, le réseau s'arrête aléatoirement de fonctionner, bref : tout va de travers ! D'après Tiscali, ces problèmes viendraient de l'utilisation abusive des réseaux de P2P par une partie de ses abonnés.

Les chiffres sont parus dans un article de The Register : 1 % des abonnés Tiscali (6 000 individus sur 600 000) consommeraient à eux seuls près de 30 % de la bande passante que le FAI (Fournisseur d'Accès à Internet) alloue à ses abonnés !

Les disfonctionnements les plus importants surviennent logiquement aux heures de pointe. Par conséquent, Tiscali envisage de brider la bande passante de ceux qui utilisent les réseaux P2P pour qu'ils n'affaiblissent pas tout le réseau. Trois avertissements leur seront transmis avant que la sanction ne soit mise en application.

Les coupables verront la bande passante qui leur est allouée réduite au minimum pendant les périodes de pointe (entre 18 et 23 heures en semaine, et de 12 à 16 heures le week-end). Leur ligne ne sera pas bridée le reste du temps.

Reste à savoir comment sera appliquée cette "bride". Si elle ne concerne que les logiciels de P2P, les goinfres du téléchargement un brin versés en informatique risquent toutefois de rire : il leur suffira de changer quelques paramètres pour repartir de plus belle. Si c'est l'ensemble de la connexion qui est bridé, ils risquent de faire grise mine !

(Atelier groupe BNP Paribas - 06/09/2005)