Sur son quatrième trimestre clos le 3 juin dernier, PalmSource a publié mercredi un bénéfice net de 18,3 millions de dollars contre une perte de 2,9 millions de dollars un an plus tôt. Ce...

Sur son quatrième trimestre clos le 3 juin dernier, PalmSource a publié mercredi un bénéfice net de 18,3 millions de dollars contre une perte de 2,9 millions de dollars un an plus tôt. Ce bénéfice est attribuable à la vente de tous les droits de sa marque Palm à PalmOne Inc. le mois dernier pour 26,7 millions de dollars.

Hors produit de la session de la marque Palm, frais de restructuration et éléments exceptionnels, PalmSource a déclaré une perte de 700 000 dollars, soit 0.04 dollar par titre. Le gonflement dû à cette session session, qui permet à PalmSource de présenter un bilan trimestriel bénéficiaire, n'a pas échappé à Wall Street Wall Street : le titre du groupe a chuté de près de 10 %...

Le chiffre d'affaires de PalmSource se retrouve diminué à 17,7 millions de dollars au quatrième trimestre ; à la même période l'an passé, PalmSource avait enregistré 17,3 millions de dollars de ventes.

PalmSource et PalmOne s'étaient séparés en octobre 2003. Le premier se concentre sur la réalisation de systèmes d'exploitation pour les appareils que construit le second. PalmOne Inc. envisage, suite au rachat de la marque Palm, de se rebaptiser Palm Inc. d'ici la fin de l'année.

PalmSource, de son côté, souffre de la concurrence accrue de Microsoft. La société a d'ailleurs annoncé qu'elle réduirait de 16 % ses effectifs dans l'encadrement aux Etats-Unis. Le marché des assistants personnels pâtit également de la montée en puissance du Blackberry, dont le fabricant RIM a publié ce jour ses résultats : un bénéfice en hausse de 140 % pour un chiffre d'affaires de 453,9 millions de dollars ces trois derniers mois.

A ce sujet, lire aussi :

Marché des PDA : le Blackberry s'impose avec force, PalmOne est en plein déclin (09.05.2005)

(Atelier groupe BNP Paribas - 30/06/2005)