En septembre 2002, le zoom du Panorama eStat@position s’attarde sur l’accentuation des mots clés dans les outils de recherche. Le Panorama eStat@position de septembre présente ...

En septembre 2002, le zoom du Panorama eStat@position s’attarde sur l’accentuation des mots clés dans les outils de recherche. Le Panorama eStat@position de septembre présente les résultats d’une étude portant sur l’analyse de plus d’un million de requêtes tapées dans les huit principaux moteurs de recherche (Nomade, Yahoo, Wanadoo, Aol, Voila, Msn, Lycos et Google). 47 % seulement en moyenne des mots-clés analysés sont saisis dans les moteurs de recherche avec une accentuation exacte. Cette moyenne varie de façon importante sur les huit de moteurs de recherche étudiés. Nomade obtient la moyenne la plus faible avec 42,7 % des mots clés accentués correctement. La meilleure moyenne revient à Google avec 49,2 %. Selon l’étude, 70 % des mots contenant « ée » et ceux se terminant par « ée » sont correctement accentués, contre 47 % pour les mots commençant par « aé » et « é ». Ainsi, un accent se trouvant en début de mot serait plus facilement non tapé par l’internaute. 60 % des mots clés saisis au pluriel sont correctement accentués, contre 52 % seulement des mots au singulier. La même tendance s’observe entre féminin et masculin. Des disparités importantes apparaissent pour les mots issus de la même racine. Par exemple, le mot-clé « élection » n’est écrit correctement que dans 26 % des recherches, tandis que le mot « électoral » l’est dans 63 % des cas. Concernant les faits marquants des cinq indicateurs clés du Panorama mensuel eStat@position : - la part des visites générées par Google baisse de 0,47 point - la part des moteurs de recherche dans le nombre de visites générées sur les sites atteint 23,55 % (+ 0,88 point) - les fournisseurs d’accès Wanadoo et Aol progressent respectivement de 0,93 et 0,98 point - la part d’internautes utilisant Macintosh comme système d’exploitation augmente de 0,24 point - Internet Explorer 6 gagne encore 2,26 points. Désormais ce navigateur est utilisé par 33,98 % des internautes. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 18/10/2002)