Tiré par le succès du Blackberry, du canadien Research In Motion, le marché des PDA a progressé de 6,6 % en 2004. Dans le même temps, le cabinet Gartner remarque que le prix moyen de vente de ces...

Tiré par le succès du Blackberry, du canadien Research In Motion, le marché des PDA a progressé de 6,6 % en 2004 . Dans le même temps, le cabinet Gartner remarque que le prix moyen de vente de ces appareils a augmenté, menant le marché à un chiffre d'affaires record cette année : 4,3 milliards de dollars , en hausse de 16,7 %.

Au dernier trimestre 2004, le prix moyen d'un assistant personnel a culminé à 353 dollars , en progression de 9,4 % sur un an. Il faut dire que les PDA ont évolué : de fonctionnalités simples dignes d'agendas électroniques, les PDA ont été enrichis de diverses connections à l'Internet sans fil.

Côté constructeurs, Hewlett - Packard est leader en termes de revenus avec une part de marché de 26,1 % , mais en volume c'est PalmOne qui tient le haut du pavé, avec 3,7 millions d'unités vendues en 2004 (contre 2,66 millions pour HP) mais une part de marché de 19,3 % . Sa suprématie commence à s'éroder : en 2004, le fabricant a perdu 9,4 % de parts de marché.
Le Canadien Research In Motion se classe troisième, mais détient le record de croissance entre 2003 et 2004 : avec 236,6 % de progression, Gartner prédit qu'il doublera tous ses concurrents en 2005 et deviendra leader de sa catégorie, en volume d'unités vendues comme en volume des revenus dégagés. De son côté, Dell a progressé à un rythme de 35,3 % annuel mais comme le fabricant Symbol , sa part demeure quasi marginale sur le marché, face à des mastodontes comme HP et palmOne.

Les revenus des fabricants de PDA en 2004 (en millions de dollars)

Société
Ventes PDA 2004
Parts de marché
Evolution 2003-2004

Hewlett-Packard
1 132
26,1
+ 14,6

palmOne
838
19,3
- 9,4

Research In Motion
806
18,6
+ 236,6

Symbol
253
5,8
+ 9

Dell
215
4,9
+ 35,3

Others
1 097
25,3
- 6,8

Total
4 342
100 %
+ 16,7

Source : Gartner, février 2005

Le contexte des systèmes d'exploitation qui équipent les PDA a fait un véritable volte-face : c'est désormais Windows CE qui est numéro un du marché, avec une part de 43 % (contre 37,7 % en 2003). Le leader jusqu'à présent incontesté PalmOS a dégringolé de 50 à 36,3 % de parts de marché. Reste à voir ce que donnera l'acquisition par PalmSource du chinois MobileSoft, concrétisée il y a quelques jours.

(Atelier groupe BNP Paribas - 15/02/2005)