Médiangles, dans une enquête menée entre mars et mai, dénombre 1 120 000 internautes Français (de 15 ans et plus) ayant utilisé le réseau au cours des 30 derniers jours, soit 2,4 % de la population...

Médiangles, dans une enquête menée entre mars et mai, dénombre 1 120 000 internautes Français (de 15 ans et plus) ayant utilisé le réseau au cours des 30 derniers jours, soit 2,4 % de la population adolescente et adulte. Bien sûr, par rapport à la plupart des pays industrialisés, c'est encore peu, mais c'est tout de même un peu plus que ce que l'on pensait. Mais si on constate une certaine progression de l'usage d'Internet, les Français ne sont pas encore vraiment séduits et déjà ! la croissance du nombre d'utilisateurs tend à décliner. Comme l'indique le directeur d'études chez Médiangles "Si la progression a été de 160 % depuis un an, nous prévoyons au vu des résultats des derniers mois, une croissance réduite à 90 % d'ici l'année prochaine". Seules les personnes se connectant depuis leur domicile, leur lieu de travail ou leur école/lycée/université ont été pris en compte dans l'étude, laissant ainsi de côté les surfeurs de cybercafé et les petites connexions entre amis. Cependant, le nombre d'abonnements chez les prestataires d'accès au réseau ne serait que de 560 000, en moyenne effectivement un compte Internet est utilisé par deux personnes. Bien qu'une accélération des ventes d'abonnement ait été enregistrée en 1997, aucun chiffre précis ne peut être communiqué. Moins optimiste que Médiangles, France Télécom chiffre à quelque 600 000 le nombre d'internautes (300 000 particuliers, 200 000 universitaires et chercheurs, 100 000 dans les entreprises). La population des internautes s'est féminisée et est beaucoup moins parisienne. La durée de connexion est en baisse. Alors qu'ils ne comptaient que pour un tiers l'an dernier, les sites français représentent aujourd'hui la moitié des temps de consultation. Au cours des 30 derniers jours, plus de 100 000 utilisateurs ont déclaré avoir effectué un achat "en ligne", ce qui peut intéresser les grandes sociétés de distribution. Bien sûr, la France et son million d'internautes ne pèse pas très lourd par rapport aux 60 millions d'utilisateurs du cyberespace dans le monde dont une grande majorité d'américains. Mais c'est un début ..... (Libération - 25/06/1997)