Le groupe Philips Electronics, numéro un européen de l'électronique grand public, vient de publier les résultats de son quatrième trimestre 2005. Avec un bénéfice net de 332 millions d'euros, le...

Le groupe Philips Electronics, numéro un européen de l'électronique grand public, vient de publier les résultats de son quatrième trimestre 2005. Avec un bénéfice net de 332 millions d'euros, le Néerlandais dépasse les attentes des analystes et se montre optimiste pour l'année à venir.

Sur les trois derniers mois de 2005, Philips a réalisé un chiffre d'affaires de 9,52 milliards d'euros, en hausse de 6 % en glissement annuel, pour des ventes annuelles de 30,4 milliards d'euros. Le bénéfice d'exploitation atteint quant à lui 971 millions d'euros. Les 458 millions d'euros de charges enregistrés correspondent au désengagement total de Philips de la coentreprise LG.Philips, ainsi qu'à une augmentation des charges fiscales liées à la participation dans le fabricant taiwanais de puces TSMC.

Philips vise pour 2006 une marge d'exploitation de 7 à 10 % et une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 5 à 6 %.

"En s'appuyant sur une gamme de produits forte, nous avons accéléré la croissance et amélioré la rentabilité. Nous profitons cette année d'une tendance favorable et nous sommes confiants dans la réalisation de nos objectifs", a déclaré Gerard Kleisterlee, directeur général du groupe, dans un communiqué.

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/01/2006)