Bientôt, nous pourrons imiter l’héroïne de la série américaine « Ma sorcière bien-aimée » : cligner des yeux et retrousser son nez aura un effet sur notre environnement… informatique ! L’Institut...

Bientôt, nous pourrons imiter l’héroïne de la série américaine « Ma sorcière bien-aimée » : cligner des yeux et retrousser son nez aura un effet sur notre environnement… informatique ! L’Institut des technologies de l’information d’Ottawa a mis au point un système révolutionnaire, qui va plaire aux utilisateurs lassés de devoir tendre le bras pour attraper leur souris. « Nouse » (savant mélange de « Nose », nez et de « mouse », souris) est un système qui permet de diriger le curseur de son ordinateur par le mouvement de son nez ! Et comment cliquer ? En clignant des yeux bien sûr : l’œil gauche pour un clic gauche, l’œil droit pour un clic droit. Et un double clignement… pour le double click bien sûr ! Selon le magazine New Scientist, qui a testé l’invention, « nouse » fonctionne avec une webcam, branchée sur un port USB du PC. Un logiciel de suivi des mouvements coordonne la direction du nez avec celle du curseur de l’écran. Même chose pour les yeux : un clignement appelle un clic. Au début d’une session d’utilisation, la caméra prend un cliché de l’individu utilisateur. Elle isole ensuite environ 25 pixels représentant le bout du nez de cet utilisateur. A partir de là, le système va pouvoir détecter les changements de brillance du nez et déterminer quel mouvement celui-ci est en train d’opérer. L’inventeur, Dmitry Gorodnichy, a même mis au point un logiciel, NousePaint, qui permet de créer un dessin sur ce principe. Pour certaines personnes à motricité réduite, l’invention est porteuse d’espoir. Elle est également intéressante pour les adeptes des jeux vidéo en 3D. Pour le grand public, en revanche, il est moins sûr que « nouse » rencontre un véritable succès. L’on imagine mal l’ensemble de ses collaborateurs grimacer devant leurs postes ! (Atelier groupe BNP Paribas – 17/09/2004)