Les entreprises de taille moyenne, après une période de prudence, ont de fortes chances d'augmenter leurs budgets technologiques cette année. Cela pour améliorer leurs systèmes d'aide à la décision ou de relation client.

Les PME, frileuses face à l'innovation ? C'est ce qu'estimait récemment SAP, en se faisant l'écho de responsables technologiques se plaignant de l'attribution des budgets à la maintenance des infrastructures existantes. Une situation qui pourrait changer, si l'on en croit IBM : dans son étude "Inside the midmarket : a 2011 perspective", il estime que plus de la moitié des entreprises de taille moyenne s'apprêtent à augmenter leur budget dédié aux technologies de l'information dans les prochains douze à dix-huit mois. Pourquoi ? Pour investir dans des solutions d'analyse, de cloud computing, de collaboration, de mobilité et de relation clients.

Analyse, cloud et collaboration

Dans le détail, ce sont 70 % des PME qui pencheront en priorité pour des applications d'analyse. Cela, souligne IBM, dans une logique d'amélioration des processus de prise de décision et de compréhension client. Côté informatique dans les nuages, ce sont les deux tiers des sociétés interrogées qui devraient s'y intéresser, pour améliorer leurs systèmes de gestion des systèmes d'informations sans augmenter leurs coûts. "Les sociétés de taille moyenne étudient les opportunités permettant de faire d'elles des moteurs de la croissance économique", note à ce sujet Andy Monshaw, responsable pour IBM Midmarket.

Privilégier le conseil

A noter que pour réaliser ces projets d'investissement, plus de 70 % des PME planifient d'engager des consultants spécialisés plutôt que de passer immédiatement par un fournisseur. Un bémol, enfin : en marge de ces objectifs d'investissement, il faut rappeler que 30 % environ des entreprises ayant répondu à l'enquête pensent ne pas augmenter leurs budgets. Et un peu plus de 15 % estiment même que ces derniers vont baisser. L'étude a été menée auprès de deux milles entreprises de taille moyenne en provenance de plus de vingt pays.