Les petites entreprises utilisent quotidiennement téléphones portables et applications pour améliorer leur productivité. Celles utilisant la géolocalisation ont toutes leurs faveurs.

Le mobile, bien accepté dans les entreprises pour des tâches professionnelles ? Oui, si l'on en croit AT&T, qui a mené une étude auprès de PME entre deux et cinquante salariés aux Etats-Unis. Selon le rapport, près d’une petite société sur quatre affirme ne pas pouvoir survivre sans ses applications, et près de trois quart d’entres elles utilisent le téléphone portable pour les affaires. Cela afin de gagner du temps, d’améliorer la productivité et de réduire ses coûts. Il apparaît également que les applications qui utilisent la géolocalisation et les cartes mobiles sont les plus populaires puisque près de la moitié des petites entreprises les utilisent dans le cadre de leurs activités.

Réseaux sociaux

Outre l’usage des combinés, l’enquête rend compte que plus de 40 % d’entre elles ont déjà une page Facebook. Soit une augmentation de 52 % par rapport à l’an dernier. De plus, pour une PME sur quatre, il semble que ce type de communication favorise leur succès et la gestion de leurs relations avec leur clientèle. Ces entreprises sont également plus friandes de technologie sans fil. En effet, aujourd’hui 96 % les utilisent et plus de six sur dix déclarent même qu’elles ne pourraient survivre sans.

Vers les nuages ?

Pour faire des économies d’échelle, les petites compagnies semblent se diriger vers des outils tels les logiciels en tant que services  - Software as a Service - et des solutions gérées dans les nuages. En effet un tiers d’entre elles utilisent des services gérés à distance et une vingtaine de pourcent considèrent même que cela est crucial. Cependant, près d’un tiers des sondés déclarent ne pas savoir ce qu’est le cloud computing et les SaaS.  Cette enquête a été menée en ligne en décembre 2010 auprès des responsables technologiques de 2 246 entreprises.