Sur Twitter, l'émergence d'un thème dépend de l'activité de communautés locales qui engendrent une diffusion globale.

Populariser un sujet est plus courant dans les communautés locales

Pour être mis en avant et diffusé massivement sur les réseaux sociaux, un sujet doit être pertinent et récent bien sûr. Mais il doit aussi exister un lien fort entre l'utilisateur qui partage l'information et ses abonnés et plus généralement entre sous-communautés. C'est ce qu'on tenté de prouver quatre chercheurs indiens* en réalisant un modèle simulant quelques aspects de Twitter et en le comparant avec les résultats d'une autre étude conduite sur le site de micro-blogging. Selon eux, l'intérêt local à plusieurs niveaux suscité par un sujet déclencherait une diffusion globale par fusion de communautés.

La fusion de communautés modélisée

Pour modéliser la diffusion et l'émergence de certains sujets sur les réseaux sociaux, les chercheurs se sont focalisés sur les concepts de nouveauté et de compétition entre les thèmes en utilisant quatre paramètres : l'heure de publication, l'activité des utilisateurs, le poids global et le poids local d'un sujet. En se basant sur un facteur temps fournit par la loi de Poisson, le poids d'un sujet, correspondant à l'intérêt porté par les internautes, par exemple un retweet, varie avec le temps. Les chercheurs ont constaté que lorsqu'un utilisateur adopte un sujet et qu'il le partage avec sa communauté, le sujet, s'il devient populaire localement, se propage à d'autres communautés. Ainsi la fusion avec d'autres communautés locales créé un effet viral.

Un débat qui reste principalement dans la sphère locale

Plus le temps passe, plus le sujet popularisé précédemment va perdre en intérêt au profit de nouveaux sujets émergeants. Toutefois, après avoir été partagé de communautés en communautés, le sujet va revenir mourir vers de petits groupes déjà existants. Les discussions qui s'engageront autour de ce sujet se cantonneront essentiellement entre des utilisateurs ayant un lien fort entre eux, donc au sein de communautés locales.

*du Indian Institute of Technology de New Delhi

Rédigé par Claire Cavret
Social Media Manager