Les utilisateurs de Mac, longtemps considérés comme à l'abri, goûteront-ils bientôt aux joies des virus et autres menaces informatiques ? C'est ce qu'affirme l'éditeur en sécurité Sophos, qui...

Les utilisateurs de Mac, longtemps considérés comme à l'abri, goûteront-ils bientôt aux joies des virus et autres menaces informatiques ? C'est ce qu'affirme l'éditeur en sécurité Sophos, qui vient d'identifier le premier virus spécifiquement conçu pour s'attaquer au système d'exploitation Mac OS X, qui équipe les ordinateurs siglés de la célèbre pomme.
 
Baptisé Leap-A, ou Oompa-A, ce ver se propagerait via le logiciel de messagerie instantanée iChat, camouflé dans un fichier appelé latestpics.tgz. Une fois ouvert, il se dissimulerait derrière une image au format JPEG représentant une capture d'écran de la prochaine version de Mac OS, Leopard. Comme ses confrères sévissant sur PC, il serait capable de se transmettre automatiquement à la liste de contacts de l'ordinateur infecté.
 
Leap-A n'est pas jugé dangereux, il se contenterait de placer des marqueurs dans le système d'exploitation et de se répliquer. Mais son existence devrait selon Sophos marquer la fin de l'insouciance des utilisateurs de Mac, qui se sont longtemps crus à l'abri de ce genre de menaces. Ils devront maintenant manifester la même prudence que les utilisateurs de PC à l'égard des fichiers non sollicités, explique-t-il.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 17/02/2006)