Le fournisseur d'accès et de solution Internet japonais NTT Communications (NTT Com), et le constructeur robotique TMsuk collaborent pour mener une opération pilote de robot serveur autonome dans...

Le fournisseur d’accès et de solution Internet japonais NTT Communications (NTT Com), et le constructeur robotique TMsuk collaborent pour mener une opération pilote de robot serveur autonome dans un centre commercial.
 
NTT Com va apporter son savoir-faire en matière d’étiquettes RFID et d’IPv6, et TMsuk va fournir le robot conçu pour assister le consommateur. L’association des technologies IPv6, RFID et robotique constitue une première mondiale. Cette opération sera menée sous la direction du ministère de l’Economie et de l’Industrie.
Le test se déroule du 9 au 15 février prochain dans le centre commercial Diamondcity, dans le département de Fukuoka. Deux tests seront effectués avec la participation de dix consommateurs par jour. Le contrôle du robot se fait sur un réseau en IPv6, ce qui est une première mondiale, et la plate-forme de RFID est également adaptée à IPv6.
 
Le premier test consiste à guider le consommateur jusqu’à une boutique souhaitée, à l’aide de 5 500 étiquettes RFID incrustées dans le sol du centre commercial. Le consommateur saisit sa demande de guide sur l’écran tactile du robot, et il suit le robot qui démarre automatiquement.
 
Les RFID sont aussi collées devant l’entrée de certaines de boutiques, et lorsque le robot passe dessus, des informations relatives à ces boutiques apparaissent sur l’écran du robot. Certains produits seront étiquetés avec des RFID, ce qui permettra d’afficher des informations supplémentaires sur l’écran du robot. Le robot reconnaît le consommateur qu’il guide, grâce à une étiquette RFID active qui sera en sa possession.
 Le deuxième test exploite la fonction de télécommunication pour effectuer un achat à distance. Le participant va manipuler le robot via un PC distant, et va se promener virtuellement dans des boutiques à l’aide de la caméra du robot.
 
Il peut discuter avec le vendeur en mode visiophone, et le vendeur pourra lui envoyer des informations supplémentaires qui s’afficheront sur l’écran du PC, en passant simplement une étiquette RFID devant le lecteur intégré dans le robot. Suite à cette opération expérimentale, NTT Com et TMsuk envisagent de commercialiser un tel système courant 2007.
 
Jap'Presse
Partenaire de l'Atelier

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/02/2006)