Le géant japonais NTT teste en ce moment une nouvelle technologie en première mondiale. Il s'agit de la reconnaissance d'objet par le capteur d'image du mobile, et les résultats de la...

Le géant japonais NTT teste en ce moment une nouvelle technologie en première mondiale. Il s'agit de la reconnaissance d'objet par le capteur d'image du mobile, et les résultats de la reconnaissance servent à accéder à un service en ligne sur mobile. Cette technologie peut reconnaître des objets aussi bien plats (affiches, logo de marques) que volumineux (marchandises, etc).

L'éditeur de jeux vidéos japonais Sega participe au test en cours, du 13 au 26 décembre, et des personnages de ses jeux vidéo (Sakura Taisen, Sonic The Hedgehog, et Mushi King) sont utilisés pour ce test.

Cette technologie de reconnaissance d'objet 3D est le fruit des recherches du NTT Cyber Space Laboratories. Comment cela marche ? La technologie de reconnaissance d'objet travaille en premier lieu sur des possibilités de vision de l'objet, ses caractéristiques sont ensuite enregistrées dans un dictionnaire sur un serveur distant.
Pour reconnaître l'objet par le mobile, avec l'aide d'une application Java à installer préalablement, l'application compare les données récoltées par le capteur d'image du mobile et celles qui sont au départ enregistrées sur le serveur. Une fois la corrélation établie entre l'image captée par le mobile et celle stockée sur le serveur, celui-ci envoie un lien URL au mobile, afin que l'utilisateur puisse se connecter à un site spécial ou télécharger du contenu.

Dans le cas du test avec Sega, les personnages des jeux de Sega peuvent être reconnus par le mobile. Par le fait de prendre une photo avec son mobile de figurines ou d'images affichées sur l'écran du PC, les testeurs peuvent accéder aux sites spéciaux mobile de chaque titre. NTT imagine que cette technologie sera utilisée pour fournir des contenus à valeur ajoutée, comme outil de vente promotionnelle, ou pour fournir des informations sur des entreprises via leur logo.
(Atelier groupe BNP Paribas - 15/12/2005)