Le virus fait partie de la vie sur Internet et de ses risques... A tel point que les internautes se sont fait une raison des inconvénients sécuritaires qui font partie intégrante de l'usage du...

Le virus fait partie de la vie sur Internet et de ses risques... A tel point que les internautes se sont fait une raison des inconvénients sécuritaires qui font partie intégrante de l'usage du Web. C'est ce que révèle une étude réalisée par la société Novatris à la demande du fournisseur d'accès Internet (FAI) AOL.

87 % des internautes ont contracté jusqu'à 10 virus ces 12 derniers mois...

Réalisée auprès de 1001 internautes âgés de 15 ans et plus entre le 19 et le 30 août dernier, l'étude montre que 71 % des internautes français ont déjà été infectés par un virus informatique, et qu'un internaute sur cinq dit être fréquemment touché par un virus. Parmi eux, 87 % ont contracté jusqu'à 10 virus au cours des 12 derniers mois.

Pour autant, les internautes ne semblent pas outre-mesure inquiets sur Internet, en dépit du nombre de virus qu'ils sont pu contracter. Toutefois, AOL note qu' à l'évocation du mot « virus » , 79 % pensent à leur ordinateur et seulement 8 % à leur santé ! 41 % s'inquiètent des dommages matériels qu'un virus peut engendrer, 33 % d'éventuelles pertes de données et 15 % de la fuite d'informations confidentielles.

Un besoin fort d'information...
46 % des internautes français déclarent avoir une connaissance insuffisante en terme de sécurité en ligne. Ce pourcentage s'élève à 75 % quand on interroge les internautes qui se déclarent inquiets aujourd'hui sur Internet. 56 % d'entre eux s'estiment mal informés et jugent que les informations mises à leur disposition sont difficiles à comprendre. 19 % considèrent être sous-informés : ils ont du mal à trouver les informations qui leur seraient utiles. Il est intéressant de noter que 70 % des internautes qui rencontrent un problème de sécurité informatique ne savent pas quoi faire et cherchent de l'aide.

Après avoir connu des problèmes de sécurité informatique, 50 % des internautes français cherchent des conseils pour mieux se protéger à l'avenir. 51 % des internautes français considèrent comme incontournables les services de protection mis à disposition par les fournisseurs d'accès à Internet lors de leur choix de prestataire.

Le hit de popularité des nuisances informatiques et les activités en baisse par crainte des virus...

87 % des personnes interrogées connaissent les virus, 71 % le spam, 56 % les chevaux de Troie, 47 % les vers et 30 % seulement les logiciels espions. Les virus, nuisance la plus connue du web, est nécessairement néfaste à certaines activités du Net. Celles qui pâtissent le plus des dangers d'Internet sont l'ouverture des e-mails dont le destinataire est inconnu, le téléchargement de pièces jointes que les internautes n'attendaient pas, le clic sur des bannières ou des pop-ups, l'échange sur des réseaux de P2P et le téléchargement en ligne.

A noter : AOL vient de sortir le mini-guide de l'Internet serein ( http://www.zen.aol.fr/ )

(Atelier groupe BNP Paribas - 25/11/2004)