de Mac OS X. Après avoir présenté la semaine passée, une simplication de la gamme des produits Apple destinés aux professionnels et au grand public, Steve Jobs vient de présenter une simplification...

de Mac OS X. Après avoir présenté la semaine passée, une simplication de la gamme des produits Apple destinés aux professionnels et au grand public, Steve Jobs vient de présenter une simplification de la stratégie des systèmes d'exploitation. Jouant la continuité, une nouvelle génération de système d'exploitation, le Mac OS X, sera disponible au troisième trimestre 1998. Ce produit a déjà rallié depuis son lancement 28 millions d'utilisateurs dans le monde et généré plus de 12 000 applications "c'est notre plus précieux joyau et, loin de nous en débarrasser, nous avons l'intention de le parfaire et de l'étendre". Ce système va pouvoir fournir tout l'environnement multimédia "très gourmand en fonctionnalités multitâches". Un consultant de San Francisco, Stephan Somogyi a affirmé "c'est la première décision raisonnable prise par Apple sur ses logiciels depuis longtemps". Ayant rassuré, semble-t-il, les développeurs sur la stratégie future d'Apple, cette décision signe pratiquement la fin du système Rhapsody pour les entreprises. Mac OS X reprendra les éléments clés de la version Mac OS 8.1 (la nouvelle version 8.5 est attendue cet automne) et des technologies intégrées sous Rhapsody. Chez Apple France, on affirme "Rhapsody sera utilisé plus comme un outil de développement pour les nouveaux applicatifs. Et les utilisateurs de Macintosh utiliseront Max OS X". Cette nouvelle génération de système d'exploitation va permettre de faire tourner toutes les applications fonctionnant actuellement sur des machines récentes. Les applications développées pour Rhapsody ou sur Mac OS n'auront pas besoin d'être entièrement réécrites, mais seulement adaptées. En effet, Apple a mis au point un utilitaire baptisé Carbone permettant de transférer automatiquement les applicatifs anciens sur Mac OS X. (La Tribune - 14/05/1998)