Les prestataires de services informatiques et de télécommunication se portent bien en Europe et ont consolidé leurs résultats sur l'exercice 2006, indique le cabinet IDC. Les acteurs indiens poursuivent leur percée...

Les prestataires de services informatiques et de télécommunication se portent bien en Europe et ont consolidé leurs résultats sur l'exercice 2006, indique le cabinet IDC. Les acteurs indiens poursuivent leur percée.
 
Les acteurs majeurs du service informatique ont consolidé leurs positions en Europe sur l'exercice 2006. L'étude "Top 50 Western European Service Players in 2006" récemment publiée par le cabinet d'analyse IDC indique en effet que les 10 premiers prestataires IT présents sur le Vieux Continent ont obtenu plus du tiers des parts de ce marché. Pour les auteurs de l'étude, cette consolidation devrait permettre aux poids lourds du secteur de maintenir leur position de force, aux dépens des acteurs de moindre taille.
 
Des résultats en progression
 
Le cabinet de conseil en informatique LogicaCMG réalise la plus forte progression en 2006 avec une croissance de plus de 50% de son chiffre d'affaires. Il se classe au rang de huitième plus important prestataire de services en Europe occidentale. Des entreprises qui ne sont pas à l'origine spécialisées dans des activités de services se sont également illustrées l'année dernière. A l'image du constructeur Dell, qui a vu son volume d'affaires augmenter de plus de 20% et d'Oracle, spécialiste américain de la gestion de bases de données, affichant +23%. Les acteurs des télécommunications ne sont pas en reste. France Telecom, avec un chiffre d'affaires enregistrant 22% de mieux l'année dernière, est un exemple réussi de diversification d'une activité principalement grand public vers des prestations dédiées aux entreprises.
 
L'Inde, toujours plus présente   
 
Fait notable : les acteurs du service indien poursuivent leur percée remarquée dans l'univers du service aux entreprises en Europe. Avec une croissance de leurs revenus tutoyant les 40% sur un an, Infosys et Tata Consultancy services (TCS) affichent des résultats qui font pâlir les concurrents les mieux ancrés sur ce marché. "Les compagnies d'origine indiennes étendent très rapidement leur présence dans le paysage du service à l'heure où ces acteurs sont de plus en plus reconnus en Europe occidentale", a souligné Laura Converso, analyste chez IDC.  
 

L’Atelier BNP Paribas