Le système de détection BikeScout prévient les automobilistes de l’arrivée imminente des cyclistes et piétons aux intersections par des LED. Eindhoven aux Pays-Bas a testé l’innovation.

La prévention routière passe par la lumière

159 personnes sont décédées à vélo en France en 2014, selon l’Association Prévention routière. Cela représente 4,7% des tués sur la route. Pour améliorer la sécurité des plus vulnérables, la ville de Eindhoven au Pays-Bas a trouvé une solution nommé BikeScout. Ce système prévient les voitures de l’arrivée des cyclistes aux intersections via des indicateurs LED sur la surface de la route.

Le dispositif est équipé d’un radar et détecte ainsi le changement de position d’un cycliste sur la route. BikeScout surveille en permanence la vitesse et la distance des vélos jusqu’à 50 mètres. Cela permet de connaître leur arrivée à un point donné et de prévenir les automobilistes aux alentours qui ne les voient pas nécessairement à cause d’angles morts, de manque de lumière ou d’attention. Avec ce système, dès qu’un cycliste s’approche de l’intersection, les LED intégrées dans la plate-forme s’allument.

L’entreprise de construction Heijmans à l’origine du projet, teste ce nouveau dispositif autour du rond-point très emprunté Meerenakkerweg-Kasteellaan à Eindhoven. En plus de rendre plus sûre la zone pour les cyclistes et les piétons, BikeScout donne à la municipalité une idée précise de la circulation. Un outil de gestion utile qui pourrait plaire à d’autres villes encourageant leurs habitants à utiliser les vélos. Comme Copenhague, par exemple, dont l’objectif est d’être neutre en carbone d’ici à 2025.

Rédigé par Sophia Qadiri
Journaliste