Coup dur pour les fabricants de mémoires DRAM! Trente-quatre Etats américains ont décidé de porter plainte contre sept fabricants de semi-conducteurs pour entente sur les prix. Au cours d'une...

Coup dur pour les fabricants de mémoires DRAM! Trente-quatre Etats américains ont décidé de porter plainte contre sept fabricants de semi-conducteurs pour entente sur les prix.
 
Au cours d'une période allant de 1998 à 2002, les sociétés Elpida Memory, Infineon Technologies AG, Hynix Semiconductor, Micron Technology, Mosel Vitelic, Nanya Technology et NEC Electronics America se seraient accordées sur les prix des puces à mémoire DRAM (Dynamic Random Access Memory) pour compenser une baisse des prix de ces dernières quand la demande était moins forte.
 
Ainsi, jeudi dernier, les 34 Etats ont engagé des poursuites judiciaires à l'encontre de ces fabricants auprès du procureur général de New York.
 
Cette plainte découle des poursuites lancées en 2002 par le département américain de la Justice contre "l'un des plus grands cartels jamais découverts", a indiqué Bill Lockyer, le ministre de la Justice de Californie.
 
A l'époque, le fabricant Elpida Memory avait passé un accord avec la justice antitrust américaine et avait versé une amende de 84 millions de dollars. L'allemand Infineon Technologies AG et le sud-coréen Hynix Semiconductor avaient été condamnés à payer chacun 160 et 185 millions de dollars.
 
Les peines qu'encourent ces sociétés risquent d'être bien plus élevées qu'en 2002: le surplus dégagé par ces hausses de prix atteindrait 1 milliard de dollars. Pas de quoi en faire un drame, mais presque !
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 18/07/2006)