La réunion annuelle de l’International Trademark Association regroupe les professionnels de la marque et de la propriété intellectuelle. Se déroulant entre le 3 et le 7 mai 2003, elle a également ...

La réunion annuelle de l’International Trademark Association regroupe les professionnels de la marque et de la propriété intellectuelle. Se déroulant entre le 3 et le 7 mai 2003, elle a également été l’occasion pour RegistryPro de présenter ses nouvelles extensions destinées aux professions libérales, d’après le site d’information des noms de domaine, domaines.info.

L’extension .PRO ne sera malheureusement disponible qu’aux Etats-Unis dans un premier temps, mais elle semble offrir certains avantages. Ainsi, l’extension sera commercialisée par le biais de sous-domaines classés par secteurs d’activités, MED.PRO pour les professions médicales ou LAW.PRO pour les professions juridiques, par exemple.

RegistryPro affirme que ces extensions seront réservées aux professions libérales, ce qui implique un travail de vérification au moment de la certification. Les postulants devront donc fournir des indications sur leur profession que RegistryPro devra vérifier. Pour ce faire, l’entreprise a mis en place des partenariats avec les organismes regroupant les professions libérales, mais seulement aux Etats-Unis pour le moment.

La zone sera ouverte à partir de 1er juillet 2003, mais il est déjà possible pour les marques de réserver un nom de domaine ou de sous-domaine, les tarifs allant de 1 000 à 3 000 euros pour une durée souscription de quatre ans. RegistryPro souhaite offrir une sécurité totale à ses clients, au travers d’un certificat de sécurité digitale, et une parfaite confidentialité dans l’échange de données.

(Atelier groupe BNP Paribas – 16/05/2003)