Nous vous rapportions la semaine dernière les exploits d'un hacker, Muslix64, qui avait réussi à "casser"la protection anti-copie du HD-DVD en copiant sur son disque dur le film...

Nous vous rapportions la semaine dernière les exploits d’un hacker, Muslix64, qui avait réussi à « casser » la protection anti-copie du HD-DVD en copiant sur son disque dur le film Full Metal Jacket dans ce format grâce à un logiciel, le BackupHDDVD, spécialement créé par le pirate à cet effet.
 
Cette protection, baptisée AACS (Advanced Access Content System), était censée offrir une protection plus efficace que celle du DVD pour empêcher la copie de HD-DVD et ainsi bloquer la diffusion illégale de contenus proposés dans ce format.
 
Toutefois, il est difficile de contourner aussi facilement le dispositif de protection du Blu-Ray. En effet, ce format, développé par Sony et Panasonic, présente non pas une, mais trois protections anti-copie différentes: l’AACS, comme sur le HD-DVD, le BD+ et le ROM Mark.
 
Le BD+ permet la programmation à distance des lecteurs Blu-Ray au cas où des hackers chercheraient à désactiver les protections du disque Blu-Ray. Le BD+ donna ainsi la possibilité de remettre à jour le système de protection en modifiant le code de cryptage. Ce code pourra être changé soit en passant par Internet soit grâce à un BD-ROM.

Le ROM Mark joue lui le rôle de signature électronique et ne peut pas être vu par l’utilisateur. Seuls les appareils certifiés BD-ROM (Blu-Ray Disk- Read Only Memory) pourront reconnaître cette signature numérique avant de pouvoir lire le contenu du disque.
 
Néanmoins, les sociétés qui soutiennent le HD-DVD, comme Toshiba, Microsoft, Intel, Universal Studios, la Warner ou la Paramount, ne devraient pas tarder à corriger les failles qui ont permis à Muslix64 de contourner la protection anti-copie du HD-DVD.
 
Mais des hackers ont déjà fait savoir qu’ils allaient tout faire pour trouver un moyen de venir à bout des multiples couches de protection du format Blu-Ray... Qui aura finalement le dernier mot?
 
A ce sujet, lire aussi :

Warner propose le Total HD, un disque compatible Blu-Ray et HD-DVD (05/01/2007)
150 millions de dollars pour soutenir le HD-DVD (13/07/2006)

(Atelier groupe BNP Paribas – 08/01/2007)