les conditions de mise en œuvre des espaces publics numériques (EPN). Le Journal Officiel a publié le 23 août une circulaire exposant les objectifs et les conditions de mise en œuvre des EPN: en pl...

les conditions de mise en œuvre des espaces publics numériques (EPN). Le Journal Officiel a publié le 23 août une circulaire exposant les objectifs et les conditions de mise en œuvre des EPN: en plus d’une possibilité de connexion et de navigation, offrir au public «une première formation, en particulier pour la découverte de l’Internet» (…). L’objectif du gouvernement est la labellisation, dans un délai de deux ans, de 2 500 espaces publics numériques. La circulaire précise le statut des EPN. Les espaces publics numériques ne sont pas une structure propre à l’Etat. Il s’agit «d’un label» visant à reconnaître les initiatives prises aussi bien par les services de l’Etat, les collectivités locales, les établissements publics que par les associations, dès lors qu’un ensemble de conditions soit respecté. L’accord de l’organisme se manifeste par l’adhésion à une charte jointe à la circulaire. Les EPN doivent notamment être ouverts au grand public, offrir une offre d’accès d’au moins deux heures à l’Internet, proposer une première formation générale reconnue par la délivrance d’un «passeport pour l’Internet et le multimédia» et disposer d’au moins un animateur multimédia qualifié. La MAPI Mission interministérielle pour l’accès public à la micro-informatique, à l’Internet et au multimédia) prendra en charge entièrement la procédure d’attribution du label. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 28/08/2001)