La firme U-Tech, filiale de Ritek, qui produit un demi-million de CD et de DVD pour les studios de cinéma, l'industrie musicale et les éditeurs, va tester une technologie basée sur les puces RFID...

La firme U-Tech, filiale de Ritek, qui produit un demi-million de CD et de DVD pour les studios de cinéma, l'industrie musicale et les éditeurs, va tester une technologie basée sur les puces RFID (puces à radio-fréquence). Celles-ci devraient être intégrées aux DVD.
 
Ces puces très compactes, qui ne nécessitent pas d'alimentations, pourraient être lues par une nouvelle génération de lecteurs DVD équipés d'un lecteur de puces RFID. Ainsi, seuls les DVD intégrant une puce RFID pourraient être lus par ces platines. Les copies et les gravures illégales ne seraient donc pas lisibles.
Cette technologie d'identification par radio-fréquence a pour principal but de lutter contre la contrefaçon mais aussi contre le piratage. "Cette technologie possède le potentiel nécessaire pour protéger la propriété intellectuelle des maison de disques, des studios cinématographiques ainsi que des éditeurs de logiciels et de jeux vidéos du monde entier", a déclaré Gordon Yeh, P-DG de Ritek.
 
La technique d'implantation de puces RFID pourrait être utilisée sur les nouveaux DVD aux formats Blu-Ray et HD-DVD. Pour le moment, la date de disponibilité de cette innovation n'est pas encore connue. Mais il faudra encore certainement patienter quelques années avant que cette technologie ne soit appliquée à grande échelle.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 19/09/2006)