responsables informatiques des entreprises européennes ne veulent pas payer plus cher pour les systèmes de 3ème génération. Selon une récente étude du Gartner, 82 % de ses clients institutionnels ...

responsables informatiques des entreprises européennes ne veulent pas payer plus cher pour les systèmes de 3ème génération. Selon une récente étude du Gartner, 82 % de ses clients institutionnels européens considèrent comme essentiels pour leur activité les appareils et les applications mobiles. Ils prévoient de les utiliser de plus en plus au cours des trois prochaines années. Toutefois, 24 % seulement de ces entreprises se disent prêtes à payer plus cher pour des débits 3G. La majorité des entreprises interrogées reconnaît les avantages que peuvent leur apporter les applications métier mobiles, en particulier l’amélioration de la satisfaction des clients (66 %), les économies de coûts (60 %) et les nouvelles opportunités commerciales (57 %). Elles sont en revanche sceptiques sur le fait qu’une mise à niveau vers des systèmes de 3ème génération puisse offrir suffisamment d’avantages pour justifier les sommes astronomiques dépensées par les opérateurs mobiles 3G européens pour acquérir ces licences. 76 % des responsables d’entreprise européens s’interrogent sur le niveau de sécurité et de confidentialité offert par les technologies mobiles, notamment le fait que les clés de cryptage fragiles augmentent le risque d’interception par un tiers. 52 % se montrent sceptiques quant aux coûts du support des appareils mobiles et 39 % redoutent l’augmentation des factures de téléphones mobiles. Selon Nick Jones, directeur d’étude pour le groupe Applications Mobiles de Gartner, toute transaction e-business sera, d’ici à 2003, au moins partiellement réalisée via un canal mobile. Il prévient «lorsque le m-business prendra réellement son envol, une minorité non négligeable d’entreprises risque d’être laissée pour compte». Selon lui, il est indispensable pour les responsables informatiques de s’assurer que les dirigeants de leur société comprennent l’importance des appareils mobiles et fournissent les moyens d’en tirer pleinement parti. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 27/02/2001)