A mi-chemin entre la lecture traditionnelle de la presse sur papier et celle, plus récente, sur l'écran de son ordinateur, on trouve le journal numérique. Il a l'allure du papier et consiste en...

A mi-chemin entre la lecture traditionnelle de la presse sur papier et celle, plus récente, sur l'écran de son ordinateur, on trouve le journal numérique. Il a l'allure du papier et consiste en un écran, très fin et de format A5. Près de 200 lecteurs du quotidien économique flamand De Tijd pourront le tester grâce à des appareils d'une valeur de 400 euros fournis par Philips.
 
Le lecteur pourra télécharger, quotidiennement, le contenu de De Tijd et il n'aura pas besoin de rester connecté à Internet tout au long de sa lecture et donc de sa navigation dans les différentes pages du journal. A la différence de la version papier traditionnelle, la version électronique du quotidien pourra être actualisée plusieurs fois par jour. Cependant, la version électronique reprend la charte graphique du quotidien papier.
 
"L'avantage du support, expliquent les responsables du projet, c'est sa portabilité",. L'avantage par rapport à une version papier traditionnelle ? "A l'avenir, on peut imaginer que les éditions de plusieurs journaux et magazines pourront être stockées sur l'e-paper. De plus l'utilisateur pourra choisir de conserver des articles dans une sorte de bibliothèque personnelle", explique Peter Bruynseels, chef de projet pour de Tijd.
 
Ce concept ne va pas sans rappeler l'e-Book annoncé par Sony à l'occasion du Consumer Electronic Show de Las Vegas. Il permet de stocker des livres sur un écran à la grande capacité de veille.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 14/02/2006)