Encore un soufflet pour la firme de Redmond ! La société RealNetworks, éditrice de logiciels permettant de lire les contenus audio et vidéo numériques, a annoncé vendredi qu'elle avait assigné ...

Encore un soufflet pour la firme de Redmond ! La société RealNetworks, éditrice de logiciels permettant de lire les contenus audio et vidéo numériques, a annoncé vendredi qu’elle avait assigné Microsoft en justice pour violation des lois fédérales antitrust. La plainte, déposée à la cour fédérale de San Jose, en Californie, affirme que Microsoft s’est servi illégalement de sa position dominante pour monopoliser le secteur des médias numériques.

RealNetworks accuse Microsoft d’avoir adopté le comportement d’un « prédateur », pendant plusieurs années, en abusant de son pouvoir de monopole, ce qui aurait fait perdre à RealNetworks un certain nombre de contrats et des revenus substantiels. RealNetworks accuse par exemple Microsoft d’avoir contraint les fabricants de PC à installer sur leurs machines son logiciel Media Player et les consommateurs à l’utiliser, sans leur laisser le choix. Effectivement, 90 % des PC dans le monde fonctionnent sous le système d’exploitation Windows de Microsoft.

Rob Glaser, PDG de RealNetworks, a déclaré dans un communiqué qu’en dépit de ces tactiques de Microsoft, qui ont nécessairement bridé le développement de sa société, celle-ci avait toujours su se montrer innovante, et s’apprêtait à enregistrer son sixième trimestre de croissance. La direction de RealNetworks estime que les dommages subis par son entreprise pourraient être estimés à plus d’un milliard de dollars, et assortis d’une injonction adressée à Microsoft lui interdisant son comportement actuel face à la concurrence.

( Atelier groupe BNP Paribas – 19/12/2003)