Depuis deux ans, le nombre de sites dédiés à l’emploi n’en finit plus d’augmenter : sites de presse regroupant les annonces parues dans les journaux (“Cadres on line” http://www.cadresonline.com , “...

Depuis deux ans, le nombre de sites dédiés à l’emploi n’en finit plus d’augmenter : sites de presse regroupant les annonces parues dans les journaux (“Cadres on line” http://www.cadresonline.com , “Cadremploi” http://www.cadremploi.com …) sites officiels (ANPE http://www.anpe.fr , APEC http://www.apec.asso.fr ), sites de petites annonces comme “Touléla” http://www.toulela.com , sites crées par des particuliers comme “Site-emploi” ou bien par les entreprises elles-mêmes Comme l’explique Mats Karduner, responsable de “Cadres on line”, ça marche “en juin nous avons enregistré un nombre de connexions deux fois plus important que l’année dernière”. L’un des plus fréquentés, ce site revendique près de 1 million d’offres d’emploi consultées (150 000 connexions rien qu’au mois de juin). Alors que 100 % du recrutement pourraient se faire d’ici deux ans on line aux Etats-Unis, en France, le mouvement ne fait que débuter. Responsable du site de l’ANPE, Claude Hassan explique “les entreprises sont en phase de digestion de ce nouveau moyen de communication”. Elles sont en effet encore peu nombreuses à recruter via Internet. Du côté des demandeurs d’emploi, l’évolution est aussi très lente, les plus gros utilisateurs sont le plus souvent des étudiants et des jeunes diplômés. Néanmoins, bien qu’il ne s’agisse pas encore d’une véritable révolution, on assiste à une certaine évolution : selon l’ANPE, les professionnels figurent parmi les principaux utilisateurs du site, en particulier … les artisans. Beaucoup de sites ne sont pour l’instant que des adaptations de services existant déjà sur Minitel. Les sites “innovants” sont ceux centrés sur un sujet précis pouvant faire se rencontrer une offre et une demande comme le site “Village de la justice” http://www.boomerang.fr Comme l’explique Gérard Roudaut, auteur d’un ouvrage sur les offres d’emploi on line (“Trouvez votre emploi grâce à l’Internet” Jeunes édition, 1998) Internet va engendrer un nouveau type de recherche d’emploi “c’est la capacité de s’informer par le Web qui permet de trouver un emploi”. Il conseille même aux plus volontaires d’adresser leurs CV directement dans la boîte e-mail des patrons, à condition toutefois de connaître leur adresse. (Les Echos 13/08/1998)