Grâce à des chercheurs espagnols, il devient possible de reproduire un lieu en trois dimensions à l'aide d'une unique photo. À condition de respecter quelques règles lors de la prise de vue.

Une équipe de l'université de Salamanque a mis au point une technique qui reconstitue en trois dimensions un plan à partir d'un seul cliché. Selon les responsables du projet, cela permet de prendre des mesures et d'analyser les dimensions de manière très fidèle, puisque le plan en 3D respecte les distances, les angles et les surfaces. Il suffit de capturer une vue de l'endroit en respectant quelques règles : celui-ci doit inclure des détails aisément identifiables et au moins trois points de fuite. Autant de données utilisées ensuite par le logiciel pour extraire les éléments structurels de l'image. Le système reproduit ensuite géométriquement la scène.
Un appareil capable de déterminer la distance focale
Ils donnent l'exemple de la possibilité de calculer à partir de l'image la taille exacte d'une arme et l'angle entre celle-ci et d'éventuelles traces de sang. Si le dispositif a été mis au point à des fins de lutte contre la criminalité, de nombreux autres usages sont envisageables. Pour les architectes, on peut envisager la retranscription de bâtiments en trois dimensions et respectant entièrement la réalité. Pour le moment, les chercheurs ont utilisé un appareil photo capable de déterminer à la fois la distance focale - mesure de la puissance de convergence ou divergence de la lumière - ou la distorsion optique. Si le système fonctionne avec une photo prise par un appareil lambda, d'autres usages se dessinent, dans le commerce en ligne notamment.
Des usages pour le commerce en ligne ?
Les internautes pourraient envoyer à un site marchand une photo de leur intérieur et en obtenir une représentation 3D dans laquelle ajouter de nouveaux éléments de décoration. D'après Diego Gonzàlez-Aguilera, qui fait partie du projet, il fallait jusqu'à présent au moins deux images pour reconstruire une scène en trois dimensions en déterminant les propriétés géométriques d'un objet. Ce, en respectant la technique de la photogrammétrie. Une technique qui permet d'effectuer des mesures sur une scène en utilisant les résultats de calculs réalisés à partir d'images acquises selon des points de vue différents.