Carly Fiorina, patronne de Hewlett-Packard, a annoncé les résultats du quatrième trimestre de son groupe, qui a vu ses bénéfices plus que doubler par rapport à la même période l'an dernier, pour ...

Carly Fiorina, patronne de Hewlett-Packard, a annoncé les résultats du quatrième trimestre de son groupe, qui a vu ses bénéfices plus que doubler par rapport à la même période l’an dernier, pour atteindre 862 millions de dollars. Les ventes ont augmenté de 10 % à 19,9 milliards de dollars, une hausse en droite ligne des prévisions des analystes, qui tablaient sur un chiffre d’affaires à 19 milliards de dollars. Carly Fiorina a fait taire les doutes des investisseurs, soulignant que c’est la fusion avec Compaq qui a permis au groupe de réaliser des économies et d’enregistrer de tels résultats. HP a également profité de la période de rentrée des classes, et de la reprise générale du marché des PC, qui a globalement crû de 14,1 % au troisième trimestre 2003(voir article de l’atelier du 22 octobre 2003), boosté par la demande conjointe des ménages et des entreprises en matériel informatique. Le chiffre d’affaires de la division « systèmes personnels », qui regroupe PC, ordinateurs portables et de poche, a donc bondi de 19 % à six milliards de dollars. Un chiffre quelque peu en-deçà des ventes réalisées par la branche imprimantes de HP (6,2 milliards de dollars), qui réalise un bénéfice d’exploitation de plus d’un milliard de dollars sur les trois derniers mois. Enfin, la division « service aux entreprises », qui comprend les serveurs, a renoué avec la rentabilité sur une base opérationnelle. Pour le premier trimestre de son prochain exercice, commencé depuis le 1er novembre, le groupe prévoit un volume des ventes compris entre 19,1 et 19,5 milliards de dollars. (Atelier groupe BNP Paribas – 20/11/2003)