Alcatel-Lucent continuera à être le principal fournisseur d'infrastructure de Verizon Wireless. L'équipementier télécoms Alcatel-Lucent vient en effet d'annoncer la signature d'un partenariat avec l'américain pour...

Alcatel-Lucent continuera à être le principal fournisseur d'infrastructure de Verizon Wireless. L'équipementier télécoms Alcatel-Lucent vient en effet d'annoncer la signature d'un partenariat avec l'américain pour lui fournir des équipements de réseaux, de logiciels et de services. L'accord, sur trois ans, est estimé à 6 milliards de dollars.
 
Selon l'équipementier franco-américain, cette alliance permettra à l'opérateur "de poursuivre l'extension et l'amélioration de son réseau avec des améliorations constantes. [...] Alcatel-Lucent reste le principal fournisseur d'infrastructure de Verizon Wireless et continuera d'aider l'opérateur à développer ses services multimédias et de données qui connaissent déjà un succès considérable".
 
Pour Verizon, le premier chantier sera l'accroissement de la couverture et de la capacité de son réseau d'accès haut débit, qui est développé à partir de la norme CDMA2000, l'équivalent américain de la 3G. Autre défi: la migration vers un réseau tout IP.
 
"Nous allons créer de la valeur ajoutée grâce à des services IP entièrement intéropérables qui permettront d'enrichir le mode de vie de nos clients en leur offrant des services multimédias combinant la voix, les données et la vidéo", a souligné Dick Lynch, directeur technologique et vice-président exécutif de Verizon Wireless.
 
Cet accord annonce-t-il une nouvelle période faste pour Alcatel-Lucent, qui a évoqué en février la suppression prochaine de 1 468 postes?
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 27/03/2007)