Une majorité des Français qui se rendent sur le web est membre d'au moins une plate-forme communautaire. La plus populaire ? Copains d'avant, qui résiste encore à Facebook et Windows live.

"L’année 2009 a été marquée en France par une amplification de l’essor des réseaux sociaux en ligne", rapporte l'Ifop dans son dernier Observatoire des réseaux sociaux. Et de fait, près de 80 % des internautes déclarent être membres d’au moins un site communautaire. Plus des deux tiers des Français sont désormais connectés au web social. Avec une surprise : contrairement aux idées reçues, ce n'est pas Facebook qui caracole en tête, mais Copains d'Avant. Un Français internaute sur deux est inscrit à la plate-forme. Le site américain arrive même en troisième position, derrière Windows Live, qui rassemble 46% des Français.
Etre membre de plusieurs réseaux sociaux
Facebook connaît néanmoins une croissance impressionnante depuis l’étude précédente, qui datait d’Automne 2008. Autre apport de l’étude, lorsqu’un Français est membre d’un de ces trois grands réseaux sociaux, il a de fortes chances de l'être aussi d’un autre site communautaire. A titre exemple, la moitié des membres de Copains d’Avant ont un compte sur Facebook. Quant à Twitter, il connaît une progression spectaculaire de sa notoriété : le site de gazouillis est désormais connu par près de deux Français sur trois, avec une progression de 58 points en un an.
La quasi-totalité des jeunes possède un compte sur un réseau social
Mais seuls 5 % des personnes interrogées déclarent être membre du site. Des conclusions proches de celles publiées par L'Atelier et FaberNovel dans l'étude dédiée aux usages du site de micro-blogging en France. Dernières conclusion du rapport : l'appartenance à un réseau social varie encore fortement d’une classe d’âge à une autre. Près de la totalité des jeunes de 18 à 24 ans déclarent être membres d’au moins un des réseaux étudiés, mais ce chiffre tombe à près de 50 % pour les plus de 65 ans.