Apple va-t-il devenir plus éco-responsable? La firme de Cupertino n'a, en tous les cas, pas goûté le classement de l'organisation Greenpeace, établi début avril, concernant les efforts faits par 14 grands constructeurs de l'industrie électronique en matière de préservation de l'environnement...

Apple va-t-il devenir plus éco-responsable? La firme de Cupertino n'a, en tous les cas, pas goûté le classement de l'organisation Greenpeace, établi début avril, concernant les efforts faits par 14 grands constructeurs de l'industrie électronique en matière de préservation de l'environnement. Apple était ainsi arrivé dernier, avec une note calamiteuse de 2,7/10.
Greenpeace avait alors déclaré: "Quel paradoxe de voir une entreprise chinoise récente comme Lenovo prendre la tête de ce classement, tout en bas duquel stagne la marque américaine mythique Apple, synonyme de modernité. Voilà qui montre que les actes valent mieux que les beaux discours".
Mais Apple ne l'a pas entendu de cette oreille, et a décidé d'entamer une stratégie verte plus efficace. A cette occasion, Steve Jobs vient de publier sur le site de la marque à la Pomme, une lettre ouverte intitulée "Un Apple plus vert" ("A Greener Apple").
Dans cette missive, Steve Jobs énumère les actions écologiques déjà entreprises par le groupe et en profite pour prendre de nouveaux engagements pour un meilleur respect de l'environnement. "C’est aujourd’hui la première fois que nous communiquons ouvertement sur nos projets pour faire d’Apple une compagnie plus écologique ", a-t-il souligné.
Le patron de la firme à la Pomme a d'abord tenu à déclarer qu'Apple avait déjà commencé à réduire significativement l'utilisation de matériaux toxiques et dangereux pour l'environnement et a souligné que la firme de Cupertino avait cessé de vendre des écrans cathodiques CRT, qui contiennent plus de substances toxiques que les écrans LCD.
Apple devrait, en outre, éliminer progressivement et d'ici la fin 2008 le mercure et l'arsenic de ses produits. L'entreprise devrait ainsi commencer à employer la technologie LED dès cette année dans la fabrication de ses produits : les cristaux liquides seront progressivement remplacés par des diodes électroluminescentes.
Par ailleurs, Apple s'est engagé à promouvoir le recyclage de ses produits. Steve Jobs souligne ainsi que la firme a déjà mis en place des programmes de recyclage depuis 1994. Apple met de tels programmes en place dans les pays qui représentent plus de 82% des ventes mondiales d'iPod et d'ordinateurs Mac.
Et d'ici 2010, Apple prévoit de recycler 30% des produits écoulés au cours des 7 dernières années. Ce chiffre devrait s'élever à 13% cette année, et à 20% en 2008.
Greenpeace a tenu à féliciter Apple pour cette prise d'initiative et cette volonté de respecter davantage l'environnement, mais l'organisation a également rappelé que la firme américaine ne devait pas s'arrêter là et devra continuer à fournir de constants efforts pour enfin parvenir à élaborer des produits totalement écologiques.
Il faut maintenant attendre le nouveau classement de Greenpeace, qui devrait être rendu public en juillet, pour savoir si les efforts d'Apple seront récompensés...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 04/05/2007)