Au 1er semestre 2002, Cortal a réalisé un résultat avant impôts de 3,8 millions d’euros, contre un résultat négatif de 3 millions d’euros au 1er semestre 2001. Le produit net bancaire ...

Au 1er semestre 2002, Cortal a réalisé un résultat avant impôts de 3,8 millions d’euros, contre un résultat négatif de 3 millions d’euros au 1er semestre 2001. Le produit net bancaire de 43,5 millions d’euros a baissé de 12 %. Les frais de gestion ont été réduits de 20 %, les effectifs ont baissé de 12 % et les dépenses marketing ont été divisées par 2,5 par rapport au 1er semestre 2001. Fin juin 2002, les actifs gérés par Cortal en France, en Belgique, au Luxembourg, en Espagne et en Italie représentaient 6,8 milliards d’euros (- 12 % par rapport à fin juin 2001). Fin juin 2002, Cortal gérait 607 000 clients au total, dont 421 000 clients directs, contre 628 000 clients dont 398 000 clients directs fin juin 2001. En France, le nombre de clients directs s’élève à 378 000 (+ 4 % par rapport au 1er semestre 2001), suite notamment à l’acquisition de la clientèle particulière d’American Express Bank France. Le nombre de clients directs hors de France atteint 43 000, en hausse de 24 % par rapport au 1er semestre 2001. Suite à l’offre publique de rachat du 12 juin dernier, le groupe BNP Paribas détient à ce jour 95,05 % du capital de Consors AG. Afin d’acquérir les titres restants, BNP Paribas va entamer une procédure de squeeze-out (retrait obligatoire). Le nouveau groupe Cortal/Consors table sur 25 milliards d’euros d’actifs gérés et un résultat net avant impôts de 100 millions d’euros en 2005 avec un compte d’exploitation équilibré dès 2003. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 23/08/2002)