Au premier trimestre 2000, Colt a réalisé un chiffre d'affaires de 132,6 millions d'euros, en hausse de 56 % par rapport au premier trimestre 1999 et de 12 % par rapport au quatrième trimestre. 60...

Au premier trimestre 2000, Colt a réalisé un chiffre d'affaires de 132,6 millions d'euros, en hausse de 56 % par rapport au premier trimestre 1999 et de 12 % par rapport au quatrième trimestre. 60 % du chiffre d'affaires a été réalisé en Europe continentale. L'EBITDA est positif : 0,8 million d'euros. Amsterdam et Madrid affichent également un EBITDA positif. Au 31/03/2000, Colt totalisait plus de 2 000 km de réseaux urbains opérationnels dans 21 villes et 9 pays, avec plus de 4 000 immeubles connectés. Avec l'ouverture récente de son réseau à Hanovre (voir la lettre du 5/05/2000), Colt est maintenant présent et opérationnel dans 22 villes européennes. La construction du réseau inter-urbain allemand est pratiquement terminée. Les services Internet sont opérationnels en Autriche; Au cours de ce trimestre, le nombre de nouveaux clients a connu une augmentation record : 762, soit un total de plus de 5 000 clients. Pour la première fois, Colt a passé la barre du milliard de minutes commutées par mois. Les circuits privés VGE ont franchi le cap des 4 millions avec plus de 4,3 millions de circuits VGE en service en fin de trimestre. Le chiffre d'affaires réalisé au Royaume-Uni s'élève à 52,9 millions d'euros (+ 22 %). Le nombre total de clients anglais était de 1 831 au 31/03/2000. Le nombre de minutes commutées (1 651 millions) a progressé de 76 % par rapport à la même période de 1999. Le nombre de circuits privés VGE s'élève à plus de 1,8 millions, soit une progression de 77 % par rapport au premier trimestre 1999. A la fin du trimestre, le réseau anglais totalisait 257 km. Colt comptait au 31/03, 231 grands comptes Internet à Londres, soit près du double de l'an dernier. Le chiffre d'affaires réalisé en Allemagne s'établit à 40,3 millions d'euros (+ 58 %). Le nombre total de clients directement connectés s'élevait au 31/03/2000 à 1 754, soit une progression de 94 % par rapport au premier trimestre 1999. 899 millions de minutes ont été transportées au cours de ce trimestre (+ 114 % par rapport au premier trimestre 1999). Le nombre de minutes commutées a augmenté de 29 % et le nombre de circuits privés VGE de 188 % (1,6 millions fin mars 2000, contre 571 000 fin mars 1999. Colt a enregistré 75 nouveaux clients Internet entreprises au cours de ce premier trimestre, soit un nombre total de 264. En France, le chiffre d'affaires s'élève à 16,6 millions d'euros (+ 78 %). Le nombre total de clients directement connectés au 31 mars 2000 était de 859, dont 222 nouveaux clients au premier trimestre 2000. Colt a transporté 473 millions de minutes commutées au cours de ce trimestre, soit plus de trois fois le volume transporté au premier trimestre 1999. Le nombre de circuits privés VGE (300 000 fin mars 2000) a été presque multiplié par quatre depuis le 31 mars 1999. La demande de services Internet est restée forte tout au long de ce premier trimestre avec 136 nouveaux clients, portant le total des clients à 826 au 31/03/2000. Le chiffre d'affaires réalisé par la région Sud, comprenant l'Italie, l'Espagne et la Suisse, s'élève à 15,8 millions d'euros, contre 4,6 millions au 31/03/1999, soit une hausse de plus de 240 %. A la fin du trimestre, Colt comptabilisait 322 km de réseau en service, 338 immeubles connectés, 345 clients directement connectés et 233 000 circuits privés VGE. 175 millions de minutes commutées ont été transportées au cours de ce trimestre, contre 50 millions au premier trimestre 1999. La région Nord (Autriche, Belgique, Pays-Bas) a réalisé un chiffre d'affaires de 7,1 millions d'euros, au lieu de 2,1 millions au 31/03/1999, soit une hausse de 230 %. Colt comptabilisait à la fin du trimestre 381 km de réseau en service, 283 immeubles connectés, 237 clients directement connectés et 279 circuits privés VGE. 52 millions de minutes commutées ont été transportées contre 1 million au premier trimestre 1999. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 12/05/2000)